chromatique

chromatique

chromatique [ krɔmatik ] adj.
XIVe; lat. chromaticus; gr. khrôma « couleur, ton musical »
1Qui procède par demi-tons consécutifs (opposé à diatonique). Les douze notes de la gamme chromatique. Demi-ton chromatique.
2(1630) Didact. Relatif aux couleurs La fonction chromatique du caméléon. Vision chromatique : perception des couleurs ( chromatopsie) .
3Biol. Des chromosomes. Réduction chromatique. méiose.

chromatique adjectif (grec khromatikos) Relatif aux couleurs. ● chromatique (expressions) adjectif (grec khromatikos) Aberration chromatique, aberration d'un système dioptrique due à la dispersion d'une lumière complexe qui entraîne l'existence d'une distance focale particulière pour chaque longueur d'onde. Abstraction chromatique, expression qui désigne particulièrement un type de peinture abstraite (color-field painting) créé par Newman, Rothko, etc. Gamme chromatique, gamme formée par une succession de demi-tons. Genre chromatique, chez les modernes, genre musical fondé sur l'emploi systématique d'intervalles chromatiques. Instrument chromatique, instrument qui peut produire les douze demi-tons compris dans une octave du système tempéré. Intervalle chromatique, intervalle placé entre deux notes de même nom, mais dont l'une est altérée. Nombre chromatique d'un graphe non orienté, plus petit entier naturel n tel qu'il soit possible de colorier les sommets de ce graphe avec n couleurs distinctes, deux sommets adjacents n'ayant jamais la même couleur. Système chromatique, système musical qui se fonde sur la division de l'octave en douze parties égales.

chromatique
adj.
d1./d OPT Qui se rapporte aux couleurs.
|| Aberration chromatique: défaut du à la variation de l'indice de réfraction du verre d'une lentille en fonction de la longueur d'onde.
d2./d MUS Qui procède par demi-tons consécutifs ascendants ou descendants. Gamme chromatique.
d3./d BIOL Relatif aux chromosomes.

I.
⇒CHROMATIQUE1, adj. et subst. fém.
[En parlant de ce qui se voit, de la vision, de la couleur]
A.— Vx, subst. fém., OPT. ,,Partie de l'optique qui comprend la dispersion, la décomposition, la recomposition de la lumière, les raies spectrales, la théorie des couleurs, les propriétés particulières des rayons colorés`` (J. ADELINE, Lexique des termes d'art, 1884)
Spéc., OPHTALMOLOGIE :
... une plage colorée nous paraît sur toute sa surface de même couleur, alors que les seuils chromatiques des différentes régions de la rétine devraient la faire ici rouge, ailleurs orangée, dans certains cas même achromatique.
MERLEAU-PONTY, Phénoménologie de la perception, 1945, p. 14.
B.— COLORIMÉTRIE. ,,Qualifie toute couleur comportant une longueur d'onde spécifiante`` (PIÉRON 1963). On a ainsi 72 x 20 ou 1440 nuances rangées systématiquement sur un cercle dit chromatique (A. WURTZ, Dict. de chimie pure et appliquée, t. 3, 1878, p. 258). Toutes les couleurs qui se peuvent distinguer dans le spectre solaire prennent le nom de tons chromatiques (J. OVIO, La Vision des couleurs, 1932, p. 180).
SYNT. Intensité, lumière, onde, spectre, triangle, valeur chromatique; lois chromatiques.
Rem. Les couleurs non chromatiques sont le blanc, le noir, le gris. Gris achromatique (cf. H. PIÉRON, La Sensation, guide de vie, 1945, p. 50).
C.— PEINT. Beau à voir par l'harmonie, l'éclat des couleurs. Le génie chromatique d'un peintre. Rien ne lui servira [au peintre] s'il ne traduit pas à l'instant (...) l'émotion psychologique dans un langage chromatique (C. MAUCLAIR, De Watteau à Whistler, 1905, p. 66). Le grand peintre, séduit par les mirages chromatiques qui entourent les choses plutôt que par la matière même (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p. 69).
P. ext., littér. Le beau ciel chromatique agonise sa gamme (SAMAIN, Le Chariot d'or, Les Roses dans la coupe, 1900, p. 40). Ils avançaient (...) dans une splendeur chromatique de plages blondes et d'émaux cloisonnés (J. DE LA VARENDE, Monsieur le Duc de Saint-Simon et sa Comédie humaine, 1955, p. 27).
Rare, emploi subst. Une vraie révolution en la chromatique du tableau et de la mode (GONCOURT, Journal V, 14 févr. 1877 ds M. FUCHS, Lex. du Journal des Goncourt, 1912).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Chromique, adj. Qui concerne la couleur. J'ai vu à Bruxelles (...) une exposition de toiles de jeunes élèves de six à quatorze ans. Quelques-unes témoignaient d'un sens chromique remarquable (L. DAUDET, La Recherche du beau, 1932, p. 109). b) Chromiquement, adv. En ce qui concerne la couleur. On sait aujourd'hui que le sang des cancéreux est altéré chromiquement, avant même l'apparition de la tumeur (L. DAUDET, Les Universaux, 1935, p. 249).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1630 opt. cromaticque (A. D'AUBIGNÉ, Les avantures du baron de Fæneste, I, 2 ds Œuvres complètes, éd. E. Réaume et F. de Caussade, t. 2, p. 391). Adj. substantivé empr. au gr. , proprement « relatif à la couleur » empl. seulement au sens métaph. « qui concerne les ornements du discours », dér. de « couleur » (v. chrome). Fréq. abs. littér. :14.
II.
⇒CHROMATIQUE2, adj.
MUS. Qui procède par demi-tons successifs, soit en montant, soit en descendant. Le [chant] chromatique est un chant (...) tendre, qui procède par demi-tons majeurs et par demi-tons mineurs (MASSON, Nouv. Traité des règles pour la composition, p. 15).
SYNT. Échelle, gamme, motif, octave, trille chromatique; thème chromatique ascendant, descendant; les intervalles, les notes chromatiques de la gamme; cor, harpe chromatique; le goût chromatique de Debussy; une coulée chromatique. Une coulée chromatique d'une exquise tendresse (V. D'INDY, César Franck, 1908-21, p. 199).
Emploi subst. :
Son maître s'évertua à lui expliquer la gamme, l'accord parfait, la diatonique, la chromatique, et les deux espèces d'intervalles, appelés majeur et mineur.
FLAUBERT, Bouvard et Pécuchet, t. 2, 1880, p. 174.
LING. Accent chromatique. ,,Nom donné parfois à l'accent de hauteur ou mélodique ou ton (gr. khrôma = couleur, qualité mélodique) pour le distinguer de l'accent d'intensité ou dynamique`` (MAR. Lex. 1951, p. 46).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1360 mus. cromatique (Nicole Oresme ds F. MEUNIER, Essai sur la vie et les œuvres de Nicole Oresme, p. 202, s.v. tétracorde); 2. [début XXe s. ling. d'apr. Lar. Lang. fr.]; 1933 (MAR. Lex.). Empr. au lat. chromaticus au sens 1, lui-même empr. au gr. « id. », dér. de « modulation; genre de composition où l'on procède par demi-tons » (v. chrome). Fréq. abs. littér. :28.
DÉR. Chromatiquement, adv. D'une manière chromatique, par demi-tons. Un andante rêveur (...) module chromatiquement (H. GHÉON, Promenades avec Mozart, 1932, p. 90). []. 1re attest. 1552 (PONTUS DE TYARD, Discours philos., f° 101 v° ds GDF. Compl.) attest. isolée; à nouv. en 1829 (BOISTE); de chromatique, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 1.

chromatique [kʀɔmatik] adj. et n. f.
ÉTYM. XIVe; lat. chromaticus, du grec khrôma « couleur, ton musical ».
———
I Mus. et cour. Qui procède par demi-tons consécutifs (par oppos. à diatonique). || Gamme, échelle chromatique. || Succession chromatique ascendante, descendante.Demi-ton chromatique, formé par deux notes qui portent le même nom, mais dont l'une est altérée. Apotome.
1 L'appel commença en tons et demi-tons, comme une gamme chromatique.
P. Mac Orlan, la Bandera, XIII, p. 159.
Vx (langue class.). || Musique chromatique, et, n. f., la chromatique : musique douce, langoureuse. Bémol (supra cit. 3).
2 Il y a de la chromatique là-dedans.
Molière, les Précieuses ridicules, 9.
———
II Didact.
1 Relatif aux couleurs. || Construction chromatique. || Fonction chromatique de certains animaux (tel le caméléon).Couleur chromatique, comportant une longueur d'onde spécifiante. || Ton chromatique.
Opt. || Aberration chromatique, due à une réfraction inégale des différentes couleurs d'une lumière complexe. || Objectif corrigé de l'aberration chromatique. Apochromatique; et aussi achromatique.
N. f. Vx. Partie de l'optique traitant de la dispersion et de la recomposition de la lumière, des raies spectrales, de la théorie des couleurs.
2 Arts. Relatif à la couleur, en peinture. || Qualités chromatiques d'une toile. || Génie chromatique et génie plastique.Abstraction chromatique : peinture abstraite basée sur l'utilisation de la couleur.
———
III (1897). Didact. (biol.). Du chromosome. Chromosomique. || Réduction chromatique : réduction du nombre de chromosomes dans la méiose.De la chromatine, qui a rapport à la chromatine.
3 Van Beneden fait une autre constatation capitale, à savoir que le noyau des cellules reproductrices mûres contient deux fois moins de chromosomes que le noyau des cellules germinales qui leur donnent naissance. Boveri, en 1887, confirmera cette importante découverte de la loi de réduction chromatique.
Jean Rostand, Esquisse d'une histoire de la biologie, p. 175.
CONTR. Achromatique.
DÉR. (Du I.). Chromatiquement. — (Du II.). Chromaticité.
COMP. Apochromatique, isochromatique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chromatique — 1. (kro ma ti k ) adj. Terme didactique. Qui a rapport aux couleurs.    Construction chromatique hémisphérique, construction imaginée par M. Chevreul pour définir et nommer les couleurs d après une méthode précise et expérimentale, et qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chromatique — CHROMATIQUE. adj. des a g. Qui procède par plusieurs semi tons de suite. Chromatique en montant. Chromatique en descendant. Genre chromatique. [b]f♛/b] Il s emploie aussi substantivement. Il y a dans cette musique duChromatique …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chromatique — CHROMATIQUE. subst. f. Espece de Musique …   Dictionnaire de l'Académie française

  • CHROMATIQUE — adj. des deux genres T. de Musique. Qui procède par plusieurs semi tons de suite. Chromatique en montant. Chromatique en descendant. Gamme chromatique. Genre chromatique.   Il s emploie substantivement, au masculin. Il y a du chromatique dans… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Chromatique — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Chromatique », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Chromatique correspondant à : Champ… …   Wikipédia en Français

  • CHROMATIQUE — adj. des deux genres T. de Musique Qui procède par demi tons consécutifs. Chromatique en montant. Chromatique en descendant. Gamme chromatique. Il se disait chez les anciens d’Un des trois genres de leur musique, celui qui divisait la quarte en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chromatique — chromatic англ. [крэмэ/тик] chromatique фр. [кромати/к] chromatisch нем. [хрома/тиш] хроматический …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • Mouvement Chromatique — Pour les articles homonymes, voir Mouvement. En harmonie tonale, un mouvement chromatique appelé également chromatisme est un cas particulier de mouvement mélodique obligé réalisé entre trois sons successifs séparés par deux demi tons inégaux le… …   Wikipédia en Français

  • Mouvement chromatique — Pour les articles homonymes, voir Mouvement. En harmonie tonale, un mouvement chromatique appelé également chromatisme est un cas particulier de mouvement mélodique obligé réalisé entre trois sons successifs séparés par deux demi tons inégaux le… …   Wikipédia en Français

  • Cercle chromatique — continu avec une intensité de 54 % et une saturation d environ 70 %. Le cercle chromatique est une représentation conventionnelle circulaire des couleurs. Celles ci sont ordonnées comme au sein d un arc en ciel, la fermeture du cercle s …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”